Billy Wilder et Le Gouffre aux chimères, l’analyse de M. Bobine

Le réalisateur Billy Wilder est surtout connu avoir réalisé certaines des plus grandes comédies légères et enlevées du cinéma américain, comme Certains l’aime Chaud, ou Sabrina. Et pourtant, le ton du film dont il est question dans ce nouvel épisode du Ciné-club de M. Bobine n’est pas à la gaudriole puisqu’avec Le Gouffre aux Chimères, (ou Ace In The Hole en version originale), Billy Wilder aura offert à Hollywood et au cinéma l’un de ses drames les plus sombres et désespérés !

Et pourtant, cette histoire d’un journaliste cynique campé par Kirk Douglas qui monte un cirque médiatique autour d’un accident dans une mine fut un véritable flop au cinéma à sa sortie. Ce fut même l’échec le plus cinglant de toute la carrière du réalisateur de La Garçonnière et de Sunset Boulevard ! Dans quel contexte fut réalisé le Gouffre au Chimères ? Pourquoi la presse cinéma et les spectateurs ont-ils boudé le film de Billy Wilder ? Le Gouffre aux Chimères est-il vraiment une satire des médias et du journalisme ? Qu’en est-il de l’héritage du film ? Et par Jupiter et ses roubignoles, quand est-ce qu’on aura droit à un Blu-ray français du film ?

Et pour rester dans la thématique des films américain des années 50 (ou fin des années 40 si vous voulez chipoter), jetez donc un œil à notre analyse de Nous avons gagné ce soir de Robert Wise !

Le Gouffre aux chimères :
Réalisé par Billy Wilder
Avec Kirk Douglas, Jan Sterling, Richard Benedict
Genre : drame, satire

Réalisation, voix, montage : Julien Pavageau
Écriture, recherche : Antoine Verley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.