Le Ciné-club de M. bobine

Zu, les guerriers de la montagne magique par M. Bobine

Lorsqu’on souhaite parler du cinéma du Tsui Hark, on est très vite confronté à un petit problème… Par quel bout aborder l’imposante filmographie du réalisateur hongkongais, qui compte une quarantaine de films et s’étend sur une quarantaine d’années ? De prime abord, on pourrait simplement commencer par le commencement et… lire la suite

Le 22 novembre 2019

Alien 3 de David Fincher, l’analyse de M. Bobine

Si David Fincher est crédité en tant que réalisateur d’Alien 3, il est pourtant difficile de le créditer en tant qu’auteur de ce troisième volet de la saga du xénomorphe. En effet, l’expérience cauchemardesque du tournage a tellement traumatisé Fincher dont c’était le premier long-métrage, qu’il a bien failli arrêter… lire la suite

Le 8 novembre 2019

Les débuts de James Cameron chez Roger Corman

Avant d’être le roi du monde, James Cameron à fait ses début chez le roi de la série B : Roger Corman ! Le producteur Roger Corman est surtout connu pour être le pape de la série B, mais il a aussi permis à des grands noms du cinéma comme… lire la suite

Le 1 novembre 2019

Aliens de James Cameron, l’analyse de M. Bobine

Aliens est le second film de James Cameron (ou le troisième si l’on compte Piranha 2 : Les Tueurs volants…), et comme Terminator quelques années plus tôt, ce fut un carton dans les salles de cinéma installant définitivement le réalisateur Canadien comme un faiseur de blockbuster. Alien était aussi le… lire la suite

Le 25 octobre 2019

Le Roi Lion et les coulisses de Disney par M. Bobine

Le Roi Lion à fait son grand retour cet été sous la caméra virtuelle de Jon Favreau. En effet, il s’agit du nouveau remake plus ou moins « live » d’un grand classique des Studios Disney, le troisième à sortir cette année après Dumbo et Aladdin. Jon Favreau était d’ailleurs déjà aux… lire la suite

Le 12 juillet 2019

Billy Wilder et Le Gouffre aux chimères, l’analyse de M. Bobine

Le réalisateur Billy Wilder est surtout connu avoir réalisé certaines des plus grandes comédies légères et enlevées du cinéma américain, comme Certains l’aime Chaud, ou Sabrina. Et pourtant, le ton du film dont il est question dans ce nouvel épisode du Ciné-club de M. Bobine n’est pas à la gaudriole… lire la suite

Le 7 juin 2019