Le Ciné-club de M. bobine

Le Géant de Fer de Brad Bird, l’analyse de M. Bobine

À l’occasion de la sortie de Tomorrowland, M. Bobine s’intéresse au dernier chef d’œuvre de l’animation 2D américaine : Le Géant de Fer, de Brad Bird ! Longtemps resté dans l’ombre de ses pairs, Brad Bird a pourtant 20 ans de carrière derrière lui lorsqu’il s’attèle à la réalisation de… lire la suite

Le 12 juin 2015

Mad Max : Fury Road de George Miller par M. Bobine

A l’heure ou les écrans est saturé de suite, de reboot et de franchises déclinables à l’infini, il semblerait que le sauveur soit… La suite d’une franchise célèbre des années 70 / 80… En quoi Mad Max : Fury Road se démarque des autres grosses sorties du moment comme Jurassic… lire la suite

Le 22 mai 2015

Le 13e Guerrier de John McTiernan (partie 1) – M. Bobine

Voyez cela, je vois mon père. Voyez cela, je vois ma mère et mes sœurs et mes frères. Voyez cela, je vois la première partie de l’analyse du 13e Guerrier de John McTiernan par M. Bobine. Initialement, Le 13e Guerrier est une adaptation d’un roman méconnu de l’auteur américain Michael… lire la suite

Le 7 août 2014

Le 13e Guerrier – l’analyse de M. Bobine – partie 2

Dans cette deuxième partie, Monsieur Bobine s’attaque à tous les problèmes que John McTiernan a rencontré pendant la production du 13e Guerrier, et notamment sa relation houleuse avec l’écrivain Michael Crichton. En effet, l’auteur des Mangeurs de morts et accessoirement, le producteur du 13e Guerrier ne souscrivait guère à la… lire la suite

Le 6 août 2014

Apocalypto de Mel Gibson : l’analyse de M. Bobine

Apocalypto est le 4ème film de Mel Gibson en tant que réalisateur. Mondialement connu depuis le premier Max Max en 1977 ainsi que pour ses rôles d’écorché vif, il a débuté cette seconde carrière sur le tard, en 1993, avec L’homme sans visage, un petit film visiblement conçu pour se… lire la suite

Le 5 août 2014

Jurassic Park de Steven Spielberg – l’analyse de M. Bobine

Jurassic Park aurait du être un simple blockbuster de commande, mais c’était sans compter sur le génie de son réalisateur : Steven Spielberg. Avant d’envisager d’utiliser des images de synthèses, Spielberg avait envisagé de donner vie à ses dinosaures en Stop Motion. Ce faisant, il revendiquait clairement la filiation avec… lire la suite

Le 4 août 2014