Le Ciné-club de M. bobine

Le Loup-Garou de Londres, l’analyse de M. Bobine

Dans le gang de réalisateurs barbus que formaient George Lucas, Steven Spielberg, Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, ou encore Brian de Palma, Il en est un que vous ne connaissez peut-être pas : John Landis. Pourtant, même si on se souvient souvent du Loup-garou de Londres pour les effets spéciaux… lire la suite

Le 9 décembre 2016

Avatar : l’analyse de M. Bobine

A l’heure ou James Cameron a annoncé non pas une, mais quatre suites à Avatar, le premier opus des aventures de Jake Sully sur la luxuriante planète Pandora continue d’alimenter les sites cinéphiles, les forums, et les discussions dans les repas de famille… Chef d’œuvre intemporel pour les uns, fable… lire la suite

Le 7 octobre 2016

Le cinéma de Don Simpson et Jerry Bruckheimer – partie 2

Dans la première partie de notre épisode consacré à Don Simpson et Jerry Bruckheimer, les deux producteurs étaient les rois d’Hollywood. Ils vont hélas se prendre de plein fouet le mur des années 90 ! Suite et fin de notre épisode consacré à ce « rise and fall » épique. Dans les… lire la suite

Le 29 juillet 2016

Le cinéma de Don Simpson et Jerry Bruckheimer – partie 1

Sexe, drogue et synthés moches, M. Bobine vous fait voyager au cœur des années 80 avec Don Simpson et Jerry Bruckheimer, ce duo de producteurs qui a changé la face d’Hollywood. Pour cet épisode, nous nous somme farci Top Gun, Flashdance, les deux premiers volets du Flic de Beverly Hills… lire la suite

Le 1 juillet 2016

FAQ : M. Bobine répond à vos questions !

La communauté qui entoure le Ciné-club de M. Bobine ne cesse de s’agrandir et vous êtes désormais un bon millier à nous suivre sur notre page Facebook ! Pour l’occasion, toute l’équipe derrière M. Bobine a décidé d’organiser une grande FAQ, ou « Foire aux questions » pour les puristes. Sur la… lire la suite

Le 23 mai 2016

La Trilogie Cornetto d’Edgar Wright – L’analyse de M. Bobine

Considéré tant par ses détracteurs que ses admirateurs comme un formaliste certes talentueux, mais qui n’a pas grand chose à dire, il y a pourtant plus à voir sous la surface du cinéma d’Edgar Wright qu’il ne paraît. Comme nous allons le voir, si les films de la trilogie Cornetto… lire la suite

Le 29 avril 2016