La chaîne YouTube de M. Bobine fête ses 30 000 abonnés

Téléchargez La chaîne YouTube de M. Bobine fête ses 30 000 abonnés en mp3

Il aura fallu quatre années à notre chaîne YouTube pour réunir 10 000 abonnés. L’an dernier, nous fêtions nos 20 000 abonnés et aujourd’hui, vous êtes plus de 30 000 à suivre les analyses cinéma du Ciné-club de M. Bobine ! A cette occasion, on s’est dit qu’on allait changer un peu nos habitudes. Plutôt que de faire un live exclusivement sur notre page Discord, il était temps d’innover et diffuser notre live discord également sur YouTube ! Malheureusement, c’est aussi la soirée ou les serveurs de Discord ont décider de planter… Par deux fois, mes camarades se sont retrouvés déconnectés de la conversation, me laissant ainsi seul à essayer d’animer la soirée… De longues minutes de solitudes qui ont en inspiré certains puisque très vite, une théorie a circulée sur le chat de YouTube. Cette théorie disait en substance que nos déconvenues techniques seraient la conséquence de notre désintérêt poli du nouveau trailer d’Avengers 4 (qui s’appelle « Endgame », comme Highlander…) nous avions essuyé la vengeance de Thanos qui avait ainsi fait disparaître la quasi-totalité de l’équipe du Ciné-club de M. Bobine… Heureusement, comme dans Avengers 4, rien n’est irréversible et l’équipe au complet à fini par revenir des limbes des internets.

Au cours de cette soirée riche en émotions, il aura donc été question du Mandy de Panos Cosmatos, du remake de Suspiria de Guadagnino, de La Nuit des morts-vivants, de Gaston Lagaffe (le film), de Jurassic World: Fallen Kingdom, de Michael Bay… On a parlé de nos nanars favoris : de T’aime de Patrick Sébastien aux chefs d’œuvres (selon Julien)e Stephen sommers… Mais on a aussi râclé le fond de la cuvette avec The Meg de Jon Turteltaub ou l’infâme Die Hard 4. Évidemment, on n’a pas échappé aux questions habituelles sur le cinéma de Denis Villeneuve, sur Avengers: Infinity War et la la bande annonce d’Avengers: Endgame, ou sur d’autres productions Marvel. On se penche aussi sur le cas compliqué de Damien Chazelle, mais on a surtout parlé de nos réalisateurs favoris du moment, David Fincher, Juan Antonio Bayona et son superbe Quelques minutes après minuit ou encore Alfonso Cuarón dont nous attendons impatiemment le Roma ! Il y a eu au moins trois points “Godzilla” et beaucoup de bière a coulé derrière les micros.

Bref, malgré de gros inconvénients du direct, c’était une excellente soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.