Les Oscars 2019 : les résultats du bingo de M. Bobine

La cérémonie des Oscars 2019 est terminée, c’est maintenant l’heure de passer aux choses sérieuses et de dépouiller le traditionnel bingo des Oscars de M. Bobine. Si la catégorie « meilleur film » vous a pas mal divisée, les catégories « meilleur réalisateur », « meilleure photographie » et « meilleur film étranger » ont fait une quasi unanimité puisque vous avez pronostiqué en masse la victoire d’Alfonso Cuarón et de son Roma (auquel nous avons consacré un épisode de M. Bobine) qui a remporté les trois statuettes. Mais comme chaque année, il y a aussi des résultats qui nous laissent perplexe… Je veux bien croire que John Ottman a en grande partie sauvé Bohemian Rhapsody du désastre, mais certaines scènes ne sont pas loin d’être de la bouillie, comme la rencontre du groupe avec leur futur manager ou le Live Aid qui fait office de climax complétement pété à cette parodie de biopic.

Mais cessons de râler et entrons dans le vif du sujet ! Sur les trois premières marches du podium, on retrouve les même noms que l’année dernière, mais pas dans le même ordre puisque cette année, Matthieu Galley passe à la seconde place, Violaine Paquel tombe à la troisième place tandis que Guillaume Tixier trône en tête du classement ! Toujours est-il que ces trois-là sont habitués à truster le haut du classement et on peut s’attendre à un nouvel affrontement épique pour l’année prochaine ! En attendant, voici le classement complet du bingo des Oscars 2019 du Ciné-club de M. Bobine !

Première place (18 points) :

Guillaume Tixier

Deuxième place (17 points) :

Matthieu Galley

Troisième place (16 points) :

Violaine Paquel
Ludovic Vallier

Quatrième place (15 points) :

Alexandre Gasulla

Cinquième place (13 points) :

Louis
Lord Anon
Aurélien Films
Quentin Billet-Garin
Yoan Orszulik

Sixième place (13 points) :

Hug Laco

Septième place (13 points) :

Aurélien Noyer
Notrub
Paul Raimbault
Jan Kachnic
Thomas Gerber
Thomas Pouteau
Cyril Rolland

Huitième place (10 points) :

Le 7ème Art
JOHNNY
Cinéiste
Antoine Miessen
Jérémie Taglang
Benoît Vacher
Dupond Dupont
Lucas Mario

Neuvième place (9 points) :

Julien Pavageau
R3zor_
Terence
Lucas Monnier
Domingo Duhalde
Le Cinéma avec un grand A
Jesse Custer III
Jimmy Viandeur

Dixième place (8 points) :

RenTheMaskedFox
Etienne Decimus Meridius
Antonin Langlinay

Onzième place (7 points) :

Nykola
Gramoso David
Christine & the Queef
XX

Douzième place (6 points) :

Amaury
Jean Fifrelin
Roman Dagbert
Rémy Monut

Treizième place (5 points) :

Arthur JustArthur

 

Tous les ans, le concours de pronostics s’accompagne également d’une note artistique récompensant les grilles de bingo les plus belles (ou les plus moches selon notre humeur) et comme on est des ordures sans morale, on n’a eu aucun scrupules à attribuer la première place ex-æquo à deux membres de l’équipe de M. Bobine : Julien Pavageau et Cyril Rolland qui n’ont pas hésité à tout miser sur l’artistique.

En effet, Julien nous propose une explosion de couleurs (du Mexique, évidemment) et d’indices subtils indiquant son grand favori pour ces Oscars 2019.

Oscars 2019 - Julien Pavageau Cyril, quant à lui, a opté pour une approche plus sobre en choisissant  un sublime noir et blanc et nous offre un aperçu de ce qu’aurait pu donner Roma s’il avait été tourné par Michael Bay.

Oscars 2019 - Cyril Rolland

En deuxième position, nous avons choisi Hug Laco et son hommage un brin anxiogène à Freddy Mercury dont le regard hypnotique scrutent le fond de nos âmes. Nous saluons aussi l’ingéniosité de Hug qui se sert tant de la moustache de Rami Malek, tant de l’imposante bidoche de Kad Merad pour ne pas répondre au quatre dernières catégories du bingo, celles qu’on remplit généralement au pif dans l’espoir de grappiller un point ou deux. Cette volonté de ne rien laisser au hasard n’aura pas été payante dans le classement des pronostics, mais nous voulions récompenser cette admirable combativité qui s’inscrit dans les racines profondes de notre concours de pronostics, celles qui viennent de la rue.

Oscars 2019 - Hug LacoEn troisième position, Louis nous offre un inquiétant parallèle entre Boris Johnson et Hans Zimmer avec l’ombre menaçante de Batman qui envahit l’arrière plan. Hans Zimmer a-t-il joué un rôle déterminant dans le Brexit ? Est-ce une référence à l’audacieuse couverture de Télérama qui nous interrogeait sur notre rapport ambigu au Chevalier Noir ? Et c’est qui ce mec coiffé comme Leonardo DiCaprio dans Inception qu’on voit partout sur la feuille de bingo ? À méditer.

Oscars 2019 - LouisLe jury de la note artistique est très strict sur l’utilisation de l’espace et Jesse Custer III a été pénalisé du fait qu’il n’a décoré que l’entête de sa grille de bingo. Pourtant, ses inquiétants graffitis méritent qu’on s’y attarde, ne serait-ce que pour le visage fantomatique de Didier Allouche qui inspire une terreur indicible à M. Bobine. Une œuvre violente et outrageuse comme un tag injurieux sur une sépulture qui lui vaut la quatrième place de notre classement. Bon, contrairement à l’Académie des Oscars, Jesse Custer III n’a pas oublié de rendre hommage à Stanley Donen et ça, ça mérite de compter dans la note finale.

Note artistique Oscars 2019 de Jesse Custer IIIEnfin, à la cinquième place Matthieu Galley nous rappelle que même si Bohémian Rhapsody a remporté quatre Oscars, la France, elle, à deux étoiles. Prend ça dans les prothèses dentaires Rami Malek ! Oscars 2019 - Matthieu Galley

Enfin, en vrac, voici les grilles de bingo qui se sont démarquées, comme celle d’Aurélien Noyer qui cherche visiblement à nous dire quelque chose :Oscars 2019 - Aurélien Noyer… Et qui se plante puisque Blunt (aka Matthieu Galley) n’a pas gagné le bingo cette année. Guillaume Tixier, lui, se fait le porte-parole de l’AFCAE qui nous rappelle qu’en produisant des films, Netflix va tuer le cinéma.Oscars 2019 - Guillaume Tixier
Et pour terminer, on ne peut qu’être d’accord avec R3zor_, Mary Poppins Returns c’est un titre qui claque (Vivement Mary Poppins Origins).
Oscars 2019 - R3zor_Voilà, le bingo des Oscars 2019 c’est terminé ! On se donne rendez-vous l’année prochaine pour une lutte encore plus sanglante et acharnée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.