Le podcast -1 : Les dents de la Marvel

Téléchargez Le podcast -1 : Les dents de la Marvel en mp3

Le parquet vient d’être posé, la peinture est encore fraîche (comme la bière) et l’équipe est à peu près opérationnelle. On commence en douceur avec les films de la semaine, rubrique récurrente où chaque chroniqueur évoquera le film de son choix. Ensuite la sortie d’Iron Man trois sera l’occasion de parler des super slips et de la Marvel, et enfin une bonne tranche de Dino avec la ressortie en 3D de Jurassic Park.

Triste constat pour cette première émission : un seul chroniqueur à eu le courage d’aller poser son rebondi dans une salle de cinéma. Les autres ont préféré rester vautrer dans leurs canapé, une bière à la main, un paquet de chips dans l’autre, comme Julien qui après le spectaculaire “Oz” de Sam Raimi, a eu une soudaine envie de revoir Evil Dead : L’armée des ténèbres. Si vous voulez lire un parallèle un brin plus complets entre ces deux œuvres, allez plutôt voir la critique du Monde Fantastique d’Oz par Arnaud Bordas sur Capture Mag.

La palme du courage revient à Lucas le seul à avoir eu la force de se traîner dans une salle obscure pour aller voir The Grandmaster de Wong Kar Waï, l’occasion de faire un bref bilan des nombreuses itérations de Ip Man au cinéma. Matthieu nous dira tout sur Butch Cassidy et le Kid de George Roy Hill, qu’il a vu pour la première fois la veille de l’émission. Enfin, Thomas nous ouvre une porte vers sa petite enfance en nous parlant de Ça va Cogner avec Clint Eastwood et un singe.

1 – Qu’est ce qui est arrivé aux Super-slips de chez Marvel ?

Cette semaine sortait le nouvel épisode du Marvel Cinematic Universe, mais aussi le troisième volet des aventures inégales d’Iron Man. Malgré un deuxième épisode cataclysmique, nos chroniqueurs attendais Iron Man 3 la bave aux lèvres. Pourquoi ? Parce que Shane Black !

Verdict ? Pour reprendre l’expression de Matthieu : un film 60% Shane Black 40% Marvel.

Après ce bilan un peu mitigé mais plutôt positif, l’équipe va tenter de répondre à la question aux résonances philosophique et théosophique que tout le monde se pose : mais par les burnes d’Odin qu’est ce qui est arrivé aux super-slips ?

En complément, voici un lien concernant l’écriture de Shane Black

2 – La ressortie de Jurassic Park en 3D

Erratum : pendant la pause, le morceau de Marco Beltrami est sur la BO de cette bouse de Die Hard 5, et non pas de cette bouse de Die Hard 4. Comme quoi, on peut faire de très bonne BO sur un champs de fumier.

Parmi les nouveauté dans les salle, il y en a une que nous attendons comme des dingues, mais cette “nouveauté” à pourtant plus de 10 ans… Il s’agit de la ressortie de Jurassic Park qui, comme Titanic, a été post-converti en 3D. Une post-conversion, est-bien pertinent pour un film a priori conçu pour de la 2D ? Pourquoi Jurassic park 2 n’aura probablement pas les honneurs d’une ressortie en 3D (au grand Dam de Lucas) ? Pour l’occasion, est-ce que la France va contre-attaquer avec Germinal 3D ? En attendant la réponse, nous vous invitons à regarder la bande-annonce en 2D de Jurassic Park 3D :

Et en complément, M. Bobine nous parle de Jurassic Park :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.