Nous avons gagné ce soir de Robert Wise : l’analyse de M. Bobine

Nous avons gagné ce soir à une place particulière dans l’histoire du film de boxe. On pourrait même dire que sans le film de Robert Wise il n’y aurait jamais eu Raging Bull, Rocky ni Creed.

En effet, bien avant la franchise de Sylvester Stallone, l’illustre Robert Wise (réalisateur connu pour des films comme La maison du Diable ou West Side Story) avait investi le sous-genre le plus populaire du cinéma sportif : le film de boxe. Pourtant, Nous avons gagné ce soir est une œuvre qui comme son réalisateur, est quelque peu à part dans ce domaine. En effet, Robert Wise est un touche-à-tout talentueux qui n’a eu de cesse d’expérimenter tout au long de sa carrière (nous comparions d’ailleurs son cinéma à celui de Sam Raimi dans notre épisode consacré au réalisateur de la saga Spider-man) et Nous avons gagné ce soir, au delà du genre dans lequel il s’inscrit, reste près de 70 ans après sa sortie en salle une œuvre d’une étonnante modernité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.