Matrix Resurrections, l’avis à chaud du ciné-club de M. Bobine

Matrix Resurrections n’est sorti que depuis quelques jours, et déjà, chroniqueurs, cinéphiles, journalistes et spectateurs sont tous divisés sur ce quatrième volet impromptu des aventures de Neo et Trinity au Pays des Merveilles.

Dans l’équipe du Ciné-club de M. Bobine, vous le savez, on est de grand fan de la filmographie des sœurs Wachowski, au point qu’on lui a même consacré un livre édité chez Third Editions et intitulé L’Œuvre des Wachowski. La matrice d’un art social. Bien sûr, nous avions un peu d’appréhension en voyant que seule Lana revenait aux commandes de ce Matrix Resurrections, et vu le contexte de production, nous nous doutions que le film n’égalerait pas la trilogie originale en terme d’action et de mise en scène. Mais qu’en est-il de ce que le film raconte ? Avant même de voir le film, nous nous étions risqué à quelques spéculations sur l’histoire – ou du moins la note d’intention – de ce quatrième volet dans notre épisode consacré au premier volet de la trilogie Matrix, mais aussi dans les pages du hors-série du magasine Première consacré à la trilogie Matrix dans lequel Julien Pavageau (aka le taulier du Ciné-club de M. Bobine) a été interviewé !

Interview de Julien Pavageau dans le magasine Premiere sur Matrix Resurrections

Dès lors, autant vous dire que nous l’attentions de pied ferme, ce Matrix 4 ! Mais nous ne l’avons pas découvert en avant-première, ni le 22 décembre, le jour de sa sortie. Nous avons été invité à présenter le film au cinéma Le Vox en Mayenne le 23 janvier 2021, puis à animer un débat à chaud dans la foulée ! Nous avons donc décidé de jouer le jeu : durant cette soirée, nous avons découvert Matrix Resurrections en même temps que les spectateurs auxquels nous allions devoir répondre en fin de séance ! L’exercice était périlleux, mais nos chroniqueurs ne partaient pas totalement nu à l’aventure puisque pour cette mission, nous avons dépêché Aurélien Noyer, Yoan Orzsulik et Julien Pavageau qui sont justement les trois auteurs de notre livre consacré au cinéma des sœurs Wachowski ! Nous avions donc tout de même quelques munitions sous le coude.

Aurélien Noyer, Yoan Orszulik et Julien Pavageau du Ciné-club de M. Bobine

D’avance, on s’excuse pour la qualité du son, la captation était compliquée et on a fait avec les moyens du bord. On remercie Yann Ralec qui nous a aimablement fourni les quelques images du débat qu’il a filmer et qui ont été plutô. On remercie également Thomas Pouteau qui a organisé cette très bonne soirée. Souvenez-vous, c’était déjà lui qui nous avait invité à présenter le film Snowpiercer au cinéma Les 400 Coups à Angers, du coup on était ravis de répondre à nouveau présent ! Et enfin, on remercie très chaleureusement tous les spectateurs qui ont participé au passionnant débat que vous allez à votre tour découvrir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.